Vérifier ? Vous avez dit Vérifier ? Martin Bouygues
Partageons, vous et moi, notre passion de la Radio …!

Vérifier ? Vous avez dit Vérifier ? Martin Bouygues



Décès de Martin Bouygues Même si je ne suis pas journaliste, si je n’ai jamais été Journaliste mes différents postes de Directeur de station dans le public comme dans le privé m’ont amené à  être le responsable éditorial de la  radio que je dirigeais.
De mes années RTL j’ai retenu bien des leçons mais en particulier celle qui nous était maintes fois rabâcher par un de mes maîtres au cours de  » la Messe de midi  » tenue dans le bureau de Philippe Labro : » les petits gars, la règle d’or c’est de ne jamais diffuser une info sans que vous l’ayez checkée et double checkée ».

Emballement

Ce samedi 28 février 2015 en début d’après midi mon smartphone s’emballe, Twiter ne cesse de gazouiller, les alertes Infos s’enchainent comme rarement annonçant la « mort de Martin Bouygues » dans sa résidence de l’Orne… LCI la première donne l’info bien entendu foi d’une information diffusée par l’AFP.

L’info est (assez) rapidement démentie par l’intéressé via ses relais ,fort heureusement, et tout le monde crie haro sur l’AFP et je plains déjà celle ou celui de permanence qui a laissé passer et diffuser cette fausse nouvelle ; mais doit il – elle – à ce point en assumer la parfaite responsabilité car enfin réfléchissons une seconde à la raison native de cet emballement médiatique.Capture16

Check et double Check

Je me pose sur ce thème plusieurs questions : Cette course à l’info donnée avant tous les autres n’est elle pas accélerée par l’omnipotence sinon l’omniprésence des vecteurs de l’info en continu qu’ils soient radio,télé ou réseaux sociaux ? Qu’enseigne-t-on dans la multitude d’écoles de journalisme de Lille à Montpellier de Paris à Toulouse ? Cette notion de scoop à tout prix reste-t-elle toujours la règle d’OR au détriment du crédo « Check et double Check » appris et mille fois rabâchés par d’autres  (en d’autres temps?) et non des moindres ? Quelle légitimité pour l’AFP dont on constate parfois que l’info donnée est bien tardive versus les autres médias mais n’était-ce pas justement parce que l’agence pratique toujours le checking et le double checking sauf hier, malheureusement !

Errare humanum est

Conclusion: « Errare humanum est » et « Que celui qui n’a jamais pêché me lance la première pierre » et surtout ne lynchons pas le journaliste coupable de cette énormité il n’en n’est pas totalement responsable….

Ce n’est que mon avis …et je le partage

Partager
Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on FacebookPin on PinterestDigg thisShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *