Concepts et Réalisations
Partageons, vous et moi, notre passion de la Radio …!


 Concept (conceptus,conçu) : Idée générale, projet.

Concevcréation de concepts en studiooir, imaginer, projeter, c’est le travail quotidien de celles et ceux, en radio comme en télévision, qui ont la tâche d’apporter du contenu aux programmes; apporter un contenu qui correspondrait aux attentes des « consommateurs », »cons’auditeurs » ou « consom’acteurs »

Pour ce travail de réflexion, de création, il faut en permanence « Humer ce fameux Air du temps » pour mieux répondre aux souhaits, aux besoins des auditeurs, des téléspectateurs; même si comme aimait à le dire Jacques Chancel ne pas donner seulement ce que l’auditeur/téléspectateur aime, mais lui proposer ce qu’il pourrait aimer.

En Radio plus qu’en télévison ces cellules de « Concepteur réalisateurs » appartiennent aux médias et les équipes dédiées travaillent en interne. Les concepts et projets télévisuels (productions) voient le jour  très exclusivement au sein des maisons de productions externes.

Naissance des concepts radiophoniques :

création de concepts, brainstorming.La règle de base à respecter repose sur le participatif; j’aime souvent dire qu’il y a plus d’idées dans 5 cerveaux que dans un seul et j’ai toujours respecter ce truisme en associant celles et ceux qui travaillent à mes côtés.

Ensuite sur quel créneau, quelle tranche devons nous faire travailler nos imaginations, autrement dit de quel contenu d’émission avons nous besoin ? Sociétal ? Jeux ? Divertissement ? Talk ? Infos ?

Selon la réponse à cette question préliminaire mais décisive, nous rentrons dans la réflexion du contenu intrinsèque du programme à concevoir.

C’est là que la notion « d’Air du temps » devient essentielle tant il est important de  répondre aux envies de l’auditeur, mais plus encore à leurs besoins du moment; une émission doit avoir l’objectif de remplir un rôle, doit être reconnu « d’utilité publique ». Je veux dire revêtir une fonction comme détendre et faire rire ou sourire, apporter des réponses sur des sujets de vie ou comportement quotidiens, mieux faire comprendre et décrypter l’actualité politique, économique etc.

De l’importance de l’animateur (trice)

Concept radiophonique pour RTL dans les années 80

Publicité casino parade

Un concept s’adresse à l’auditeur mais il est incarné par une animatrice ou un animateur d’où l’importance de « faire du sur mesure ». Je veux signifier que le concept doit être un véritable costume taillé pour celle ou celui qui va l’incarner. A RTL par exemple, chacune des émissions mises en place avec les équipes de création, à commencer par Fabrice avec la Case Trésor et son rôle de l’Empereur, puis La Grande Parade avec Michel Drucker, Fabrice avec Casino Parade pour les émissions en public où parallèlement à un autre horaire Patrick Sabatier et « Une journée Pas Comme les autres » la version radio de Porte Bonheur en télé. C’était un concept simple : Transformer, l’espace d’une journée, la vie d’un auditeur ou d’un téléspectateur. C’est précisément l’image que Patrick voulait donner de lui. Je peux poursuivre la liste de toutes ces émissions conçues à RTL , elles répondent toutes à ce même principe « On habille sur mesure » les animateurs avec les fondamentaux longtemps respectés dans les médias.

Par soucis d’honnêteté il est important de préciser que depuis le début des années 60 et la création de nombreux concepts novateurs et inédits, les générations suivantes n’ont fait que de l’adaptation, de la « Marquise d’Amour » des concepts crées par nos ainés. On se souvient à ce titre, de l’émission de la 1ère chaine 20 ans plus tôt « Reine d’un jour » animée par Jean Nohain ! Combien de programmes s’en sont largement inspirés jusqu’à un passé proche ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *